Financement de l’innovation : 4 conseils avant de vous lancer

Suivre l'actualité de la CCI Essonne ACTUALITE
Innovation
Les conseils de la CCI Paris IDF pour maximiser vos chances d’obtenir un financement.
Crédit photo: NicoElNino / AdobeStock

Identifiez les structures de financement

Si le traditionnel prêt bancaire s’applique difficilement au financement de l’innovation et que les financements alternatifs (crowdfunding, love money…) ne permettent pas de couvrir l’intégralité des frais engendrés par votre projet, il existe de nombreuses aides directes ou indirectes, issues de fonds publics dédiés à l’accompagnement de vos investissements innovants. 

Une soixantaine de dispositifs nationaux de soutien à l’innovation sont aujourd’hui recensés. Parmi eux : le Crédit Impôt Innovation, le Crédit Impôt Recherche ou encore la Bourse French Tech. Chaque mode de financement a sa spécialité et son secteur : l’un s’appliquera par exemple à la conception de prototypes ou réalisation de « pilotes », l’autre aux études de conception, définition et faisabilité du projet et le dernier ne s’ouvrira qu’aux startups spécialisées dans la data ou l’IoT. 

En fonction de votre projet, définissez donc bien en amont la structure de financement vers laquelle vous souhaitez vous tourner.

Choisissez le bon timing

Il faudra ensuite faire en sorte que votre dossier soit accepté. Et cela commence en choisissant le bon timing pour effectuer vos demandes.

« Le parcours type, c’est d’augmenter les fonds propres en essayant de bénéficier d’un prêt d’honneur. Dans un second temps, vous pourrez solliciter Bpifrance afin d’obtenir des subventions ou un prêt. Enfin, quand les dépenses auront été engagées, vous pourrez bénéficier d’un crédit d’impôt » explique Vivien Lacône, responsable financement à la CCI Paris Ile-de-France.

Préparez des dossiers précis et ciblés

Investissez-vous ensuite dans la préparation d’un dossier qui saura retenir l’attention des orga-nismes financeurs. Il est en effet essentiel de prouver qu’il existe un réel marché derrière le produit ou le service que vous développez, mais aussi que vous avez assez de fonds propres. Enfin, il faudra adapter votre demande à chaque organisme afin de répondre à ses propres critères.

Faites-vous accompagner

Nombreuses sont les entreprises qui, faute d’avoir un service ou des compétences dédiées, per-dent l’occasion de profiter d’un financement dédié à leur innovation. Afin de réussir au mieux vos démarches, n’hésitez pas à vous faire accompagner.

Les types de financement sont nombreux et les interlocuteurs et les offres évoluent vite. Il est donc difficile pour un entrepreneur d’identifier les leviers à activer au moment le plus propice. « Le rôle des experts en financement de la CCI est justement de soulager le dirigeant d’entreprise sur chaque demande. Ils connaissent bien les attentes des organismes financiers et permettent donc d’ouvrir des portes et de gagner du temps ! » conclut Vivien Lacône.