Satt Paris-Saclay : connexion indispensable entre science et entreprises

Suivre l'actualité de la CCI Essonne ACTUALITE
Innovation
Découvrez la SATT Paris-Saclay : un accélérateur de transfert de technologie.

 

Avec 320 laboratoires, 10 500 enseignants chercheurs, 5700 doctorants et 60000 étudiants, les 19 établissements, souvent très prestigieux (X, Inra, CNRS, ENS, Mines Telecom, Onera, Soleil, CEA, Institut d’Optique, AgroParis-Tech, etc.), regroupés par l’Université Paris-Saclay constitue une puissance d’innovation exceptionnelle. Depuis 2014, ce fleuron scientifique à dimension internationale s’est associé les services d’une société d’accélération de transfert de technologie, à fonds publics (Caisse de dépôts, Investissements d’avenir), la Satt Paris-Saclay, à Orsay.

Objectif : valoriser la recherche par l’identification des technologies innovantes au sein des laboratoires et leur commercialisation ou de satisfaire les besoins des entreprises (PME, TPE, ETI, grands groupes).

« Souvent les entreprises ne savent pas comment entrer en contact avec les chercheurs. Nous avons une équipe spécialement dédiée à la faisabilité et la maturation de leurs projets d’innovation. Il suffit qu’elles prennent contact et nous leur trouvons une solution rapidement, sur  une période de un à trois mois », explique Xavier Apolinarski, président de la Satt Paris-Saclay (50 salariés) qui prévoit, globalement, sur 10 ans, de  soutenir 300 projets  (via notamment la création de 75 start-up) et d’investir 66 M d’euros avec, en retour, la gestion de 100 brevets et la signature de 500 licences d’exploitation dans des domaines aussi variés que la santé (39%), le transport (19%), la chimie et les matériaux (19%) et les Tic (15%).

Un pari bien engagé puisque, depuis sa création, 14 M d’euros ont déjà été engagés sur 26 projets et 16 contacts ont été établis entre les labos et les industriels avec un taux de satisfaction à 87% !

14 Satt en France
 
Des premiers résultats très encourageants pour la Satt Paris Saclay qui aborde sa phase de montée en charge avec des moyens opérationnels affûtés et des modèles de développement validés, efficaces et innovants. « Nous sommes la seule Satt (14 sur l’Hexagone, ndlr) à intégrer », poursuit le dirigeant qui a mis à profit cette phase de lancement en constituant des équipes pointues qui rassemblent notamment de nombreux ingénieurs, de tous secteurs d’activités, et des spécialistes (juridique et financier) pour valoriser et codévelopper les business-plan des projets.

Autant de compétences, qui sont également proposés à travers des prestations ciblées. « Les projets détectés font l’objet d’un programme de maturation, de financement et de sécurisation de la propriété intellectuelle », poursuit le dirigeant très attaché à définir le time to market des produits le plus avantageux possible. « Chaque projet est analysé par un comité d’investissement qui est composé de professionnels de l’industrie ou du capital risque reconnus pour leur expertise », précise ce jardinier de l’innovation qui contribue à l'ouverture d'un portail web recensant et présentant l’offre des laboratoires de l’UPS.