E-commerçants : faites-vous connaître !

Suivre l'actualité de la CCI Essonne ACTUALITE
Numérique
Un annuaire du e-commerce en Essonne...
 
Lorsque l’on dispose d’une boutique en ligne, il faut être visible pour générer du trafic sur son site et donc du business. Dans le cadre de la 3e semaine du numérique en Essonne, du 26 au 30 juin, une journée spéciale Commerce et e-commerce va être organisée (le lundi 26 juin). Dans cette perspective, et afin de vous référencer, la CCI Essonne, invite les e-commerçants, en BtoB ou BtoC, à se faire connaître.
 
Qui est concerné ? Tous les commerçants, traditionnels avec un site en ligne, ou e-commerçants purs et, bien sûr, les porteurs de projet e-commerce. « Cette journée va permettre aux participants d’échanger entre eux sur les bonnes pratiques, de s’informer sur les nouveaux enjeux en termes de commerce en ligne, de marketing digital, d’optimisation de la relation client et, surtout, de créer ensemble une dynamique de développement », explique Valérie Le Boudec, responsable du pôle numérique de la CCI Essonne.
 
Un annuaire du e-commerce en Essonne
 
La transition numérique des  entreprises, dont le passage au e-commerce, concerne l’ensemble du tissu économique français où les PME et microentreprises représentent 99% des entreprises.  Soit plus de 3 millions de structures dont les tailles, les métiers, les secteurs et les modèles d’affaires varient du tout au tout mais qui peuvent toutes devenir connectées.
 
« Le premier pas est de pouvoir identifier et fédérer le plus grand nombre d’acteurs du e-commerce en Essonne, quel que soit leur secteur d’activité », poursuit la créatrice de l’événement en soulignant que la France ne se place qu’à la 16e place au classement relatif à l’économie et à la société numérique pour 2017 par la Commission  Européenne (le 3 mars 2017). Notamment à cause du retard pris par les entreprises dans l’adoption de nombreux outils numériques. Pour Guy Mamou-Mani, vice-président du Conseil national du numérique (CNNum), « l’intégration du numérique par les entreprises est une question de survie car les consommateurs ont déjà largement adoptés Internet. Les acteurs locaux (Région, chambres consulaires, etc.) sont les leviers qui leur permettront de relever ce défi. »