SoFactory : spécialiste en ligne des meubles et de la décoration

Suivre l'actualité de la CCI Essonne ACTUALITE
Numérique
SoFactory se différencie grâce à une stratégie basée sur l’amélioration du mix marketing.
L’histoire de SoFactory est révélatrice des difficultés de l’exercice. Fondée il y a 10 ans à Athis-Mons par trois professionnels du secteur et de l’import de meubles en BtoB, spécialiste en ligne des meubles et de la décoration connaît un début de parcours sans faute.
 
La clé de son succès ? Un approvisionnement direct en usine, sans passer par les traditionnels niveaux d’intermédiaires. Le modèle économique tient toutes ses promesses jusqu’en 2015.  Le chiffre d’affaires culmine alors à 6 millions d’euros. Mais au même moment, les comptes plongent dans le rouge. L’activité est alors reprise salutairement par ShopInvest, une société de sites de vente en ligne.  « SoFactory s’est retrouvée avec des difficultés financières. Le développement des ventes s’est réalisé au prix d’importantes dépenses marketing, qui ont érodé les marges » analyse Karine Schrenzel, la co-présidente de ShopInvest, créée en 2011. 
 
Mutualisation et recentrage
 
Le site se redresse rapidement. « En intégrant notre portefeuille, SoFactory a réduit ses charges grâce à la mutualisation de toutes ses fonctions support, telles que le pôle technique, le marketing ou encore le service clients. Parallèlement, son périmètre d’activité a été rationalisé avec la fermeture de deux show-rooms déficitaires ». Depuis un an, SoFactory est à nouveau rentable. Recentré à Athis-Mons, autour de son entrepôt historique (6000 m²) et de son show-rom (220 m²), la société renoue avec une croissance de l’ordre de 15 %.  « La fréquentation du site tourne autour de 250 000 visites par mois pour un panier moyen de 170 euros ». Une belle notoriété pour une offre, comportant 2 500 références produits, dont 1 500 en stock à Athis-Mons
 
L’essor de l’activité devrait s’accélérer
 
« Nous attendant une hausse de plus de 30 % du chiffre d’affaires pour l’exercice 2017/2018  ». Portée par la hausse du e-commerce, SoFactory se différencie de la concurrence (But, Conforama, Cdiscount ou encore Miliboo) grâce à une stratégie basée sur l’amélioration du mix marketing. « Notre sourcing en usine nous offre une marge de manœuvre pour offrir, à des prix compétitifs, des produits stylisés, aux finitions soignées ». La marque a également augmenté sa visibilité sur Google et développé les synergies commerciales avec les neuf autres sites de ShopInvest…
 
Christelle Donger