Motion pour une reprise du trafic aérien passager à Orly

Suivre l'actualité de la CCI Essonne ACTUALITE
Vie institutionnelle
Les représentants du monde économique essonnien soutiennent une reprise au plus vite du trafic aérien passager à Orly.
Une motion pour soutenir la reprise du trafic aérien passager à Orly
Crédit : druxa / adobestock

Les restrictions aux voyages et les précautions sanitaires liées à la pandémie de coronavirus ont frappé de plein fouet le secteur aérien avec pour conséquence l’arrêt du trafic passager depuis l’aéroport d’Orly depuis le 1er avril, les rares vols encore maintenus étant désormais assurés depuis la plateforme de Roissy CDG. 

Un impact sur les activités et les emplois

Cette situation ne manquera pas d’avoir des effets sur le tissu économique du bassin d’emploi d’Orly, principal pôle d’attractivité du sud-francilien. Plus de 157 000 emplois y sont en effet soutenus par l’activité aéroportuaire, soit 5 000 emplois par million de passagers, dont 28 360 emplois directs. Sont bien entendu immédiatement impactées par cet arrêt du trafic passager les activités commerciales, hôtelières et de services présents dans l’aéroport et à ses abords immédiats.

Plus spécifiquement, pour le seul département de l’Essonne, 42 % des emplois comptabilisés sur la plateforme sont des résidents essonniens. 3 600 emplois directement liés à l'activité de l'aéroport s’y localisent et ce sont également environ 15 600 emplois qui seraient directement ou indirectement impactés sur le département si Orly ne retrouvait pas rapidement son activité d’avant covid-19.

Par conséquent, la CCI Essonne et les représentants du monde économique – la Fédération Régionale des Travaux Publics Ile-de-France, la Fédération Française du Bâtiment de L'Essonne, le Syndicat des Travaux Publics de l'Essonne, l’UMIH, le MEDEF Essonne, la Confédération des PME de l’Essonne, l’ACE CEE et l’ADEZAC – soutiennent une reprise au plus vite du trafic aérien passager sur la plateforme aéroportuaire d’Orly.

Téléchargez la version intégrale de la motion