Lauréat 4 papilles d’Or : portrait de la Maison Gasdon

Suivre l'actualité de la CCI Essonne ACTUALITE
Commerce
Depuis 8 ans, la charcuterie Maison Gasdon à Orsay mêle excellence produit et culture client
Crédit : CCI Essonne

4 Papilles d’or en 2017, 2018 et 2019, champion de France du fromage de tête et champion du monde du boudin noir en 2019, Sylvain Gasdon est une bête de concours. A Orsay, sa charcuterie ne désemplit pas. Il est vrai que dans la boutique à son nom, Maison Gasdon, la culture du service compte tout autant que l’excellence des préparations. « J’ai retenu de New-York, où j’ai passé deux  ans chez Daniel Boulud (chef étoilé Michelin de Central Park), cette attention particulière que l’on porte  aux clients », confie ce charcutier hors pair. 

« Mon ingrédient ultime : l’amour »

Installé depuis 8 ans à Orsay il a su rapidement se faire un nom. Dans son laboratoire, équipé du meilleur de la technologie, crudités, pâtisseries salées et sucrées, plats cuisinés et charcuteries diverses passent par les mains expertes de son équipe.

Maison Gasdon emploie 12 salariés, dont 5 à la vente. « Nous respectons scrupuleusement la saisonnalité des produits dont le dénominateur commun est la qualité, c’est essentiel. Le dernier ingrédient pour obtenir le meilleur étant l’amour que l’on y met.  » Avec cette philosophie, son étal éclate de fraîcheur et de couleurs.

En ce début de l’été, les pâtés en croûte et terrines estivales (lapin au fenouil, etc.) rivalisent avec les clafoutis aux cerises et aux abricots et les verrines aux courgettes blanches.  « En fait, le rayon traiteur fait part égale avec la charcuterie en termes de vente. Les deux vont bien ensemble ! », conclut le chef qui vise désormais le championnat du monde des pâtés en croûte.