Oxwor lance les poignées de porte antimicrobiennes

Suivre l'actualité de la CCI Essonne ACTUALITE
Portrait d'entreprise
Oxwor, spécialiste de la vitrophanie développe un film antimicrobien.
Oxwor et un laboratoire partenaire développent un film antimicrobien
Crédit : Oxwor

Apporté aux professionnels de la nouveauté chaque année : Oxwor en a fait son crédo et sa force. Face à l’épidémie de Covid 19, ce spécialiste de la vitrophanie et de l’impression adhésive s’est appuyé sur son savoir-faire pour développer une manette protectrice d’ouverture de porte : « Il s’agit d’un tube créé sur mesure pour s’enfiler sur les poignées et recouvert d’un film antimicrobien. L’adhésif a été développé par un laboratoire partenaire, avec lequel nous travaillons pour d’autres programmes de revêtement, notamment en milieu scolaire et hospitalier » explique Franck Peirazeau, le fondateur de la société installée à Morangis, « La poignée doit être personnelle à chaque salarié et est conçue pour être portée sur soi, comme un trousseau de clés ».

Une invention fructueuse dans un contexte de crise sanitaire...

Lancée fin avril à 5 euros HT l’unité, l’innovation a rencontré un succès immédiat : « Nous avons déjà vendu 17.000 exemplaires ». Oxwor peut compter sur la confiance de ses clients fidèles, dont la Caisse d’Epargne, le groupe Renault et l’armée de l’Air française.

En treize ans d’activité, la société s’est forgée une belle réputation dans l’impression adhésive, avec plusieurs cordes à son arc : la décoration, la rénovation, la protection anti rayures, anti tag et anti UV, sans oublier le marquage de véhicules professionnels et publicitaires (flotte du Tour de France). Equipée d’une dizaine d’imprimantes numériques à encre latex, l’entreprise de quatre salariés affiche un chiffre d’affaires moyen annuel de 550 K€. 

...qui encourage l'entreprise à innover.

Sa poignée à visée sanitaire lui offre de nouveaux projets : « Nous sommes sur le point d’investir dans une imprimante 3D grand format afin d’améliorer les fonctionnalités du produit. L’idée est de l’équiper de pinces pour ouvrir les verrous. Nous réfléchissons aussi à des déclinaisons pour d’autres supports : dossiers de chaises, chariots et autres machines-outils… »

> Plus d'infos sur oxwor.com