Apprentissage : un plan de soutien face à la crise

Suivre l'actualité de la CCI Essonne ACTUALITE
Apprentissage
Le Gouvernement a annoncé la mise en place d’une prime à l’embauche d’apprentis.
Apprentissage : un plan de soutien face à la crise
Crédit : auremar / adobestock

Muriel Pénicaud, ministre du Travail, a annoncé le 4 juin 2020 une prime à l'embauche d'apprentis pour les entreprises. Objectif : inciter les entreprises à continuer de former des jeunes en apprentissage alors qu'elles traversent une période difficile liée à la crise sanitaire.

Pour favoriser l’embauche de jeunes en contrats d’apprentissage pour la rentrée prochaine, le plan de relance apprentissage prévoit que les employeurs qui recrutent, entre le 1er juillet 2020 et le 28 février 2021, un apprenti se verront verser pour la première année de contrat une aide de :

  • 5 000 euros pour un apprenti mineur,
  • 8 000 euros pour un apprenti de plus de 18 ans. 

Cette aide à l’embauche vaut pour tous les contrats d’apprentissage du CAP à la licence professionnelle. Elle sera versée aux entreprises de moins de 250 salariés et également aux entreprises de 250 salariés et plus, dès lors qu’elles respectent un objectif de 5% d’alternants et/ou de contrats favorisant l’insertion professionnelle dans leur effectif. 

Cette aide se substitue à l’aide unique aux employeurs d’apprenti pour la première année de ces contrats ; pour les années suivantes, les employeurs éligibles percevront de nouveau l’AUEA (L’aide unique pour les employeurs qui recrutent en apprentissage).

> Pour en savoir plus

> Entreprise, vous souhaitez recruter un apprenti ? Déposez vos offres sur notre site emploi-essonne.com

> Inscrivez-vous à notre formation tuteurs du 1er octobre 2020