Imprimer

[En Essonne Réussir] Evry 2 devient Le Spot

Publié le 24 Mai 2024
L’agrandissement et la rénovation du centre commercial Évry 2, aujourd’hui Le Spot, et de ses abords sont au coeur de la redynamisation du centre-ville de la capitale de l’Essonne.

Exit Évry 2. Place, depuis décembre dernier, au Spot, le nouveau nom de ce centre commercial régional – qui, depuis son extension, réunit sur 126 000 m² pas moins de 220 boutiques et 45 restaurants, en plus d’être directement relié aux équipements publics et sportifs (cinéma, scène nationale, médiathèque, piscine, patinoire, etc.).

Davantage qu’une simple rénovation depuis les embellissements de 2017, c’est une véritable mutation que connaît ce centre commercial géré par la SCC avec un retour à sa vocation première de centralité de la ville nouvelle en 1975 lors de sa création. Elle est liée au projet de redynamisation du centre-ville d’Évry-Courcouronnes porté par la municipalité et l’agglomération Grand Paris Sud, garante du prêt octroyé à LSGI, propriétaire du Spot, par la Banque des Territoires pour financer ses travaux d’extension. De son côté, LSGI a contribué à hauteur d’1 M€ à la rénovation de la place des Terrasses qui, dès cet été, accueillera les tables des restaurants du rez-de-chaussée de la zone Food. L’ensemble de celle-ci (90 % d’indépendants et de franchisés) balaie un large éventail de cuisines du monde complété en avril par les plats d’inspiration brésilienne de la franchise Obrigado.

Une offre qui séduit la clientèle

Côté commerces, c’est l’arrivée très attendue de La Tête dans les Nuages, fin février, qui fait l’actualité – en attendant de « belles annonces en mode implantation ou transfert ». Certains des locaux provisoirement vacants (de 10 à 15) ont quant à eux vocation à accueillir des boutiques éphémères, notamment dans le cadre du festival Made in Ici, qui permet à des créateurs de gagner en visibilité et/ou de tester la vente physique.

Côté services, le Spot déplace son accueil au premier étage pour une meilleure centralité et élargit son activité à la vente de chèques cadeaux, la location de poussettes, etc. Son site internet proposera quant à lui bientôt un espace e-shop avec achats en click and collect dans les boutiques et billetterie pour les activités culture et loisirs du site.

La hausse de 18 % de la fréquentation du centre commercial en janvier 2024 démontre l’efficacité de sa formule innovante d’ « hyper-lieu ». Son ouverture le dimanche (12 % du trafic hebdomadaire) contribue à cette croissance que la réouverture de la salle des Arènes, courant avril, devrait encore booster. « Nous drainons le week-end une clientèle qui s’étend au-delà de l’Essonne jusqu’au nord du Loiret. Demain, elle pourra passer toute la journée puis la soirée sur place », souligne Alexandre Morisseau, directeur du Spot.

Auteur: Catherine Lengellé