Que font les Français en réunion ?

Suivre l'actualité de la CCI Essonne ACTUALITE
Numérique
Selon une étude de l’observatoire Bruneau, 74% des salariés pratiquent d’autres activités en réunion

Mais que font donc les Français pendant les réunions ? Ils  multiplient les activités parallèles, L’observatoire Bruneau de la vie des Français au bureau révèle ainsi que 46% des salariés répondent parfois à des SMS, 42% préparent la réunion suivante, 40% consultent leurs mails (alors qu’ils n’étaient que 29% en 2013 !) et 32% répondent à leurs appels perso ! Pour mémoire Bruneau est une entreprise essonnienne (parc d’activité de Courtabœuf), acteur international du e-commerce en matière de mobilier et fournitures de bureau pour les professionnels.

Le téléphone portable sert ainsi d’interface entre les sphères privée et professionnelle. Il est aujourd’hui l’objet le plus fréquemment à portée de main dans l’espace de travail (39%), devant les classiques calendriers (38%) ou accessoires de bureau type pot à crayons, trombones et classeurs (33%).

36 % des salariés consultent Facebook au bureau
Les réseaux sociaux sont font également partie des pratiques qui se démocratisent en entreprise. Les salariés interrogés passent en moyenne 1 heure par semaine sur les réseaux sociaux au bureau. L’étude montre que plus de 4 salariés sur 10 utilisent au moins un réseau social au bureau, une proportion encore plus marquée chez les cadres (5 sur 10) et les moins de 35 ans (6 sur 10). Le géant Facebook arrive en tête des plateformes plébiscitées en séduisant 36% des utilisateurs.

Perso ou pro ?
Dans la pratique, la logique d’ajout ou de refus des demandes de contact dépeinte par les salariés montre que la frontière est pour le moins floue entre réseaux sociaux « amicaux » et professionnels. Les collègues, anciens ou actuels, sont ajoutés dans les mêmes proportions que ce soit sur Facebook (69% disent accepter les actuels, 65% les anciens) ou sur LinkedIn ou Viadeo (respectivement 67% et 66%). La relation hiérarchique ou client/prestataire reste toutefois encore un frein à l’ajout sur Facebook : seul 30% y acceptent en « ami » ses chefs, 20% ses clients et 18% ses prestataires…

L’utilisation des réseaux sociaux se concentre encore aujourd’hui en dehors des heures de travail. Manque de chance cette année, la journée mondiale sans Facebook tombe le dimanche 28 février !