Plan de mobilité : ce qu'il faut savoir

Suivre l'actualité de la CCI Essonne ACTUALITE
Transition énergétique
Entreprises franciliennes de + 100 salariés: le plan de mobilité devient obligatoire
Gstudio Group-Fotolia
La loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte, publiée au journal officiel le 18 août 2015, rend obligatoire le plan de mobilité pour tous les sites de plus de 100 salariés situés dans une agglomération de plus de 100 000 habitants. Au total, 7 784 entreprises ou établissements publics seront concernés rien que pour la région Île-de-France.
 
Désignation d’un interlocuteur par site
 
L’entreprise devra désigner un interlocuteur et l’adresser au Syndicat des Transports d’Île-de-France (STIF) au plus tard le 1er octobre 2017. L’interlocuteur sera en charge du pilotage de l’élaboration du plan de mobilité et du suivi de son plan d’actions.
 
Les objectifs et étapes d’un plan de mobilité
 
Le plan de mobilité sert à identifier les leviers de réduction ou de mutualisation des transports motorisés afin de diminuer ses impacts sanitaires et environnementaux. Il devra suivre les étapes suivantes :
  • Analyse de l’accessibilité du site et de son offre de transport et de stationnement,
  • Analyse des pratiques et des besoins des salariés,
  • Elaboration d’un plan d’actions et définition des objectifs,
  • Suivi et bilan annuel.
Les actions indispensables pour réussir son plan de mobilité
 
L’entreprise devra construire son plan d’actions en favorisant les déplacements propres et diminuant les trajets individuels en véhicule particulier, comme par exemple :
Pour en savoir plus : www.promobilite.fr