Découvrez Neo Forma

Suivre l'actualité de la CCI Essonne ACTUALITE
Portrait d'entreprise
L’ostéopathie sur mesure pour les entreprises

 

Comme nombre de ses confrères ostéopathes, Yannick Benet crée à la fin de ses études en 2011, son cabinet. Là où l’aventure devient moins commune, c’est qu’elle se double d’un autre projet lancé en parallèle, la création d’une entreprise proposant un service innovant : la consultation en entreprises. « Pendant mes études, j’avais constaté que cette offre correspondait à un réel besoin pour beaucoup de salariés qui, faute de temps,  ne pouvaient venir consulter au cabinet », explique Yannick Benet. Avec les conseils d’un avocat, d’un expert-comptable et de la CCI Essonne, il met sur pied avec trois associés ostéopathes et sur fonds propres, la SARL Ostéo Entreprise.
 
Nouveau départ en 2013
 
« Faute de référence, les deux premières années ont été difficiles et ne nous ont pas apporté de revenus », se rappelle le jeune créateur qui rachète alors les parts de ses associés pour partir sur de nouvelles bases. « En 2013, j’ai trouvé deux nouveaux partenaires qui possédaient, cette fois, des compétences complémentaires aux miennes, en administration et en communication. » La nouvelle formule fonctionne et l’entreprise commence à engranger ses premiers gros contrats. Dans la foulée, Yannick Benet crée Neo Forma (Viry-Chatillon) qui propose de former les salariés aux gestes et postures adéquates afin de diminuer les risques de TMS et d’accidents au travail. Une approche nouvelle basée sur une connaissance approfondie et spécifique des problématiques rencontrées par chaque entreprise grâce à un audit réalisé en amont de toute formation. En cheville ouvrière, un réseau d’environ 200 ostéopathes qui interviennent, partout en France, directement en entreprises ou sur des lieux de formation.
 
Une croissance musclée
 
Contrairement à Ostéo Entreprise le succès de Neo Forma est immédiat. L’an passé, Ostéo Entreprise a multiplié par trois son CA et Néo Forma devrait multiplier le sien par deux en 2015. Une performance qui lui a valu de recevoir fin 2014 un Trophée Espoirs de l’économie 2015 dans la catégorie B to B. Un prix  organisé par la CCI Essonne et doté d’un accès à un prêt à taux zéro de 20 000 euros apprécié par le jeune créateur.