K.Y.P. Group : la GED pour tous

Suivre l'actualité de la CCI Essonne ACTUALITE
Numérique
Avec KYP, la GED n’a plus de frontières : portrait de cette start-up essonnienne
Kyp Group
Gérer toute l’information de l’entreprise en temps réel depuis un ordinateur, une tablette ou un smartphone ! Voilà ce que propose  K.Y.P.Group une start-up créée en 2015 (Soisy-sur-Seine). « Grâce à notre solution, adaptable à chaque entreprise, quelle que soit son activité, les utilisateurs ont accès à une gestion électronique de documents complète et globale avec de multiples possibilités de traitements, depuis son bureau ou en déplacement », explique Patrick Herbé, fondateur de la jeune entreprise.
 
A la clé de cette transition numérique documentaire, des économies substantielles. La GED permet en effet des gains de productivité, de contrôle qualité et une optimisation rapide de l’organisation pour les entreprises. Cette solution, peu onéreuse pour les entreprises, comprend l'ensemble de la chaîne de dématérialisation (reconnaissance de texte, classement et indexation automatique des documents), la GED, le stockage, la synchronisation sur tous vos ordinateurs et la gestion des archives papier. 
 
La mise en œuvre de la solution est de l’ordre de 30 minutes pour la version GED seule, exploitable immédiatement par 100 % des utilisateurs et un retour sur investissement d’un projet de dématérialisation inférieur à un an. En effet, son architecture pré-paramétrée permet un coût de mise en œuvre marginal. Dans la majorité des cas,  l'organisation des entreprises est identique, "c'est pourquoi notre solution répond à 80 % des besoins et que les 20% restants sont définis avec elles."
 
Un outil mobile, ouvert et efficace
 
La GED  développée par K.Y.P. est bien-sûr un concentré d’innovation. En particulier, elle permet une grande mobilité grâce à son système d’acquisition par l’image. Vous photographiez une facture avec votre smartphone, qui se retrouve automatiquement archivée et les informations liées au contenu sont exportées vers les outils comptables. De même, cet outil ouvre aux processus de collaboration, de capitalisation et d'échange d'informations. Elle prend en compte le besoin de gestion des documents selon leur cycle de vie : de la création à l'archivage en passant par la gestion des différentes versions et l’utilisation d’un moteur de recherche puissant. « Par exemple, à échéance, le système peut informer sur le règlement d’une facture ou la transmission d’une déclaration fiscale », commente Patrick Herbé, qui a également développé, en outre, une version ‘’Particuliers’’ et un service d’assistance et d’accompagnement au changement.