Lancement de la campagne nationale de détection des pertes électriques

Suivre l'actualité de la CCI Essonne ACTUALITE
Transition énergétique
La solution développée par Fidelise permet aux PME d’améliorer le rendement de leur installation.
« En fait grâce à notre application, nous démocratisons la réduction des pertes électriques jusqu’à présent abordable par les grands groupes en raison du coût conséquent qu’elle entraîne », explique Mathieu Perchais, fondateur de Fidelise, une start-up créée en 2014, au sein de l’incubateur IncubAlliance (Orsay) qui s’attaque d’une manière innovante à la réduction de la consommation électrique des PME-PMI. « Notre application, en permettant de diagnostiquer à distance précisément les sources (moteurs, compresseurs, etc.) qui provoquent des circulations inutiles de courant dans les installations et de prescrire les solutions pour y remédier, évite des visites sur site onéreuses. »
 
L’enjeu est de taille puisqu’au niveau global européen, ces pertes électriques sont estimées à 48 Twh/an, soit l’équivalent de la production de quatre centrales nucléaires !
 
Aide financière pour les entreprises
 
Aujourd’hui, en pleine phase de développement sur l’Hexagone, Fidelise organise un réseau d’électriciens agréés qui exploiteront une licence d’utilisation de l’application par zones géographiques pour toucher les PME-PMI, qui pourront ainsi réaliser des économies certaines sur leur facture d’énergie mais aussi sur leurs équipements qui, une fois bien régulés, voient leur durée de vie augmenter de 30%. Intégré au dispositif national des certificats d’économie d’énergie, Fidelise devrait connaître un bel essor. En effet, cette certification permet aux utilisateurs de l’application de bénéficier d’une aide financière sur le montant total de l’opération.
 
Lauréat appel à projet Greentech 
 
Fidelise a été lauréat en juin 2016 du premier appel à projets Jeunes pousses de l’incubateur Greentech verte (37 lauréats sur 120 candidatures). Inauguré le 8 septembre 2016, cet incubateur a été créé par le ministère de l’environnement, de l’énergie et de la mer pour faire émerger des produits et services facilitant la transition écologique et énergétique dans huit secteurs clés.
 
Les start-up incubées bénéficient de l’ensemble des ressources techniques et scientifiques du ministère et de ses opérateurs. Un accompagnement financier, un hébergement, un coaching personnalisé et une aide à l’utilisation des données leur seront également proposés. La valeur ajoutée de l’incubateur « GreenTech verte » est aussi de développer des synergies et des passerelles pour créer un écosystème dynamique, maillant l’ensemble du territoire français. D’autres incubateurs et de nombreux partenaires seront ainsi approchés pour fournir un continuum d’outils d’accompagnement et de financement adaptés à chaque entreprise.