Enquête UFC sur l'étiquette énergie

Suivre l'actualité de la CCI Essonne ACTUALITE
Transition énergétique
Vers davantage de contrôles en matière d'étiquetage énergétique
aey-Fotolia

Dans le cadre du projet européen MarketWatch, l'UFC - Que Choisir a dévoilé jeudi les résultats des enquêtes menées sur l'étiquetage énergétique avec 45% de non-conformité sur les 103 139 produits contrôlés au sein de l’Europe.

« Sur les 5368 produits contrôlés en ligne et en magasin par l'UFC-Que Choisir, moins d'un sur 2 affichait un étiquetage énergétique en conformité avec la législation. 1/3 présentait l'étiquette dans un format incorrect et pour près de 20% des produits enquêtés, l'étiquetage était purement et simplement absent. Si le taux de conformité des magasins physiques visités passe la barre des 70%, la vente en ligne tire les résultats vers le bas avec moins de 20%  d'étiquetage conforme. »

Les cas de non-conformité les plus fréquents sont les hottes aspirantes (78%), les fours (66%), suivis de près par les lave-vaisselles (63%).
Dans l’univers de la vente physique, 29% de non-conformités sont relevées avec un produit sur cinq qui n’affiche aucune étiquette. Pour les ventes en ligne, malgré l’obligation d’afficher l’étiquette énergie, seuls 25% des produits se sont révélés conformes.

Face à ce constat, les autorités de surveillance du marché pourraient intensifier les contrôles en matière d'étiquetage énergétique et d'écoconception des produits.

Afin d’assurer une veille réglementaire adaptée à votre activité, informez-vous sur le service d’alertes réglementaires Enviroveille.