Découvrez la biscuiterie Les Affranchis

Suivre l'actualité de la CCI Essonne ACTUALITE
Portrait d'entreprise
La biscuiterie Les Affranchis (Massy) lancent les cookies sans gluten !
Karen Birstein, créatrice de la biscuiterie Les Affranchis
Karen Birstein, créatrice de la biscuiterie Les Affranchis
 
Créée en 2016 par Karen Birstein, cette biscuiterie implantée à Massy, a joué la carte de la gourmandise et de la qualité (sans conservateur ni colorant) avec succès en décrochant de nombreux prix professionnels et en trouvant des débouchés à l’export.
 
A 39 ans, après 15 ans de marketing dans les télécoms, Karen Bernstein a changé de vie « pour se rendre utile ». « Une amie, intolérante au gluten, se désolant du manque de choix pour ce type de produits m’a donné en fait l’idée : des cookies pour gourmets faisant vraiment la différence avec l’univers de la pharmacie et de la diététique. »
 
D’où les Affranchis, la marque qui libère le plaisir des papilles, même sans gluten ! Mais avec des produits savoureux (citron vert et chocolat blanc, par exemple) et de qualité beurre de Normandie, caramel d’Isigny), sans colorant ni conservateur, pour confectionner une gamme de six cookies (format familial ou individuel) vendue en épicerie fine et, un peu, via le site de l’entreprise. Mais avec déjà des débouchés à l’export (notamment avec un distributeur suisse, 40% des ventes).
 
Des produits d’excellence
 
Pour la créatrice, Prix art culinaire gastronomie du Concours régional de l’innovation 2016, lauréate du concours Talents BGI 2017, deuxième place à Innovafood 2017, sélectionnée au Sial 2017, cette réussite a un prix : un engagement total pour faire « tourner la boutique » avec une seule salariée, qui l’aide à la production et à la vente .
 
« Rétrospectivement, la création de l’entreprise a été la phase la plus facile », confie l’entrepreneuse en évoquant son parcours : le passage d’un CAP Pâtisserie en 2015, la création de son laboratoire (200 000  euros), l’élaboration des premières recettes et la recherche de fournisseurs, la création du site Internet. « Je me suis débrouillée seule au début mais j’ai pris contact très utilement avec la CCI Essonne pour tout ce qui concernait l’export (contrat, législation, paiement, douanes, etc.). » Aujourd’hui, Les Affranchis atteignent à peine la moitié de leur capacité de production (10 000 cookies par jour) : l’avenir leur appartient !