Portrait : découvrez Cryo Pur

Suivre l'actualité de la CCI Essonne ACTUALITE
Transition énergétique
Le bioGNL de Cryo Pur : une alternative au diesel.

 

Créée en mai 2015 par Denis Clodic, co-lauréat du Prix Nobel de la Paix 2007 pour ses contributions au sein du GIEC (Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat), la filiale d’EREIE Cryo Pur (Palaiseau) a mis au point un carburant durable qui a tout le potentiel pour devenir l’une des pierres angulaires de l’économie bas-carbone recherchée par la Cop 21.

Protégée par sept brevets mondiaux, son innovation technologique, fruit du travail de son créateur (ex-directeur du Centre énergétique et procédés de Mines ParisTech) et de son équipe internationale composée d’ingénieurs, de chercheurs et de techniciens, permet de produire du biométhane liquide à partir du biogaz issu de stations d’épuration, de décharges, de déchets agricoles mais permet aussi de produire du bioCO2 liquide. « Une source nouvelle de revenu pour les porteurs de projets toujours à la recherche d’un retour sur investissement optimum », souligne Simon Clodic, directeur commercial de Cryo Pur.

Sélectionnée comme investissement d’avenir par l’Ademe, ce nouveau carburant, le bioGNL, très performant (facile à stocker, sans émission de particules fines et neutre en gaz à effets de serres) s’avère une piste très prometteuse pour remplacer, notamment, le diesel utilisé par les poids-lourds.

La clé de la technologie Cryo Pur étant de réaliser l’ensemble de ces étapes avec une consommation d’énergie électrique minimale, de l’ordre de 0,5 à 0,6 kWh/Nm3 de biogaz brut, pour l’épuration et la liquéfaction. « Notre technologie, outre la production de bioGNL et de bioCO2 liquide, ouvre sur un deuxième marché important, celui du transport du biométhane sous sa forme liquide pour l’injection portée. Ce qui constitue enfin une solution pour les unités de méthanisation situées à 80% en milieu agricole et donc souvent éloignées des réseaux pour écouler leur production. »

Le marché européen d’abord

En 2015, Cryo Pur, lauréate au concours Clean Tech (catégorie Economie circulaire) a reçu le Trophée de l’innovation d’Expo Biogaz qui couronne les résultats obtenus par le démonstrateur de 120 m3/h installé à la station d’épuration de Valenton (Val-de-Marne) en partenariat avec Suez. « Notre technologie, qui est l’une des seules à traiter le biogaz de décharge, s’adapte sans problème à de plus grandes capacités », précise Simon Clodic, directeur commercial de Cryo Pur, qui reçoit des appels du monde entier.

En 2015 et 2016, Cryo Pur a levé 6 M€ pour accélérer son développement, pour l’heure, en France (deux projets d’injection portée en 2017 et 2018) et en Europe, notamment en Irlande du Nord (avec une première unité de production vendue) et en Italie (BioGNL pour le transport de marchandises). « Nous sommes une jeune PME innovante. Toute notre attention se porte sur l’excellence technologique et sur le modèle économique que nous proposons à nos clients, dont le partenariat. » Le BioGNL peut également être utilisé pour produire du bioGNC (bio-gaz naturel comprimé), un carburant destiné aux voitures de tourisme.