Data4 accélère le développement de son campus de Marcoussis

Suivre l'actualité de la CCI Essonne ACTUALITE
Numérique
Premier campus européen de data-centers, le site Data4 à Marcoussis voit toujours plus grand.

Suspendus au-dessus du vide, deux peintres s’activent à redonner des couleurs au château d’eau dominant le campus Data4 à Marcoussis. L’entreprise, qui fête cette année le dixième anniversaire de la mise en service de son premier data-center à Marcoussis, bichonne sa vitrine.

« Marcoussis est le campus de data-centers le plus puissant en Europe », indique Loïc Bertin, vice-président marketing de la société, devenue en une décennie une championne européenne avec 58 % de part du marché des data-centers commerciaux.

Data4 exploite aujourd’hui 14 centres en France, Italie et Luxembourg, offrant une surface totale de 27 000 mètres pour héberger les serveurs de ses clients. Marcoussis est sa seule implantation dans l’Hexagone et sa principale base. Data4 y fait fonctionner neuf data-centers : huit sur son campus, jadis propriété du groupe Alcatel, et un autre dans une zone d’activité proche.

Devenir un campus de recherche

Couvrant une superficie de 110 hectares, l’ancien établissement d’Alcatel permet de voir grand. A l’intérieur de ce périmètre clos, dont près des deux tiers sont occupés par une forêt classée, Data4 a sanctuarisé une zone d’une vingtaine d’hectares lui permettant d’accueillir jusqu’à vingt data-centers représentant une puissance de 100 Mégawatts.

L’un est en train de sortir de terre et sera opérationnel avant la fin de l’année. L’autre verra le jour en 2018. Il s’agira de centres de nouvelle génération utilisant, pour leur refroidissement, la technologie de free-cooling basée sur l’écart de température entre l’air extérieur et l’air intérieur.
En deux ans (2016 et 2017) Data4 aura investi 100 millions d’euros.

Une partie de cet argent a permis les travaux d’enfouissement des deux lignes de 90 000 volts reliant le parc Data4 au poste EDF de Villejust pour renforcer encore plus la sécurité de l’approvisionnement électrique.
« En dix ans, nous n’avons connu aucune interruption de fonctionnement », se félicite Loïc Bertin.

Data4 veut, aussi, faire du site de Marcoussis un campus de recherche ouvert à d’autres entreprises. Certaines y sont déjà installées dans des locaux existants mais presque pleins.

C’est pourquoi le groupe envisage de construire jusqu’à 500 000 mètres carrés de bâtiments neufs. Ces surfaces accueilleraient des bureaux mais aussi des laboratoires et seraient réalisés à façon, c’est-à-dire selon les spécifications de leurs futurs occupants. Pour faciliter et agrémenter la vie des salariés, le site dispose déjà d’un restaurant inter-entreprises, de terrains de sport, d’un parcours sportif et sera doté d’un salon.

« Nous voulons accueillir 1 500 salariés sur ce campus alliant à la fois la sécurité, du potentiel en terme d’énergie, des réserves foncières et un environnement agréable », précise Loïc Bertin qui imagine que les premiers projets se concrétiseront en 2018.