Les projets du territoire du CIN Porte Sud du Grand Paris

Economie et territoire
marsupilami92 - PhotosforWork.com

Le Contrat d’Intérêt National de la Porte Sud du Grand Paris, qui a été signé le 24 juin dernier, définit une stratégie de développement pour le territoire des 2 Communautés d’agglomération Grand Paris Sud et Cœur d’Essonne, en lien avec la dynamique du Grand Paris.

Les projets

Le Contrat d’Intérêt National de la Porte Sud du Grand Paris, qui a été signé le 24 juin dernier, définit une stratégie de développement pour le territoire des 2 Communautés d’agglomération Grand Paris Sud et Cœur d’Essonne, en lien avec la dynamique du Grand Paris.

L’Etat et les collectivités locales s’engagent ainsi mutuellement à apporter 15 millions d’euros par an pendant 5 ans pour le développement économique, les transports et l’aménagement urbain.

Ces moyens seront notamment mobilisés pour 3 grands projets porteurs de ce secteur 

La reconversion de l’ancienne base aérienne 217 de Brétigny-sur-Orge

La reconversion de l’ancienne base aérienne 217 de Brétigny-sur-Orge ; depuis sa fermeture en 2012, ce site bénéficie d’un Contrat de redynamisation des sites de défense (CRSD). Ce dispositif, faisant l’objet d’une enveloppe de 90 millions, a pour vocation d’accueillir :
  • un cluster de 95 ha dédié à l’industrie du drône et aux objets connectés, 
  • une zone d’environ 75 ha au sud consacrée au maraichage biologique 
  • un parc d’activités lié à la filière agro- industrielle de 80 ha à l’est de la RD 19.

Crédit Photo : François Leclerq, L’AUC (Djamel Klouche) et Arep Ville

 

Le Projet Val Vert – Croix Blanche

Le Projet Val Vert – Croix Blanche, développé par la Communauté d’Agglomération Cœur d’Essonne, est un projet d’aménagement global d’envergure régionale positionné sur l’habitat durable et à l’écoconstruction. Cet ensemble sera composé notamment :
  • d’une Cité dédiée aux conférences et aux expositions liées aux enjeux d’habitat durable et de  diversification énergétique, 
  • d’un Central Parc regroupant sur 62 396 m² une grande diversité de commerces (dont une grande partie sera consacrée au développement durable). Le démarrage des travaux de Central Parc ont démarré à la mi-2016, pour une première livraison prévue fin 2017.
  • d’un parc d’activités industrielles. Cet espace bénéficiera d’une position stratégique, au carrefour d’axes routiers structurants (A6, Francilienne) et au cœur du Pôle Sud Francilien. 

Crédit Photo : Communauté d’Agglomération Cœur d’Essonne