L’amélioration de la desserte nord-essonnienne

Economie et territoire
Carte desserte nord-essonniene

La ligne 18 « Aéroport d’Orly-Versailles Chantiers » et le Tram-Train « Versailles Evry ».

Le métro Ligne 18 « Aéroport d’Orly-Versailles Chantiers »

Le métro Ligne 18 « Aéroport d’Orly-Versailles Chantiers » est un projet structurant qui permettra à la fois de relier efficacement Paris-Saclay aux autres pôles économiques du secteur (Massy, Aéroport d’Orly, etc.) tout en offrant des solutions alternatives de déplacements à la voiture particulière pour les salariés, chercheurs et étudiants aujourd’hui fortement impactés par des problèmes de congestion routière sur les grands axes du territoire essonnien.

L’enquête publique du projet a eu lieu au printemps 2016  et un avis favorable a été émis par la commission d’enquête. Cette étape va permettre l’obtention de la Déclaration d’Utilité publique du projet, qui a pour conséquence d’autoriser le maitre d’ouvrage de préparer les premiers travaux de la ligne. 

La mise en service du tronçon « Aéroport d’Orly-CEA Saint Aubin » est prévu à horizon 2024. Elle sera complétée par le tronçon « CEA Saint Aubin – Versailles Chantiers » en 2030. 

Le tram-train Massy-Evry

Le tram-train Massy-Evry est un projet qui circulera à la fois sur le réseau ferroviaire national existant, en empruntant les voies du RER C, et sur des voies urbaines nouvellement créées (d’Epinay-sur-Orge à la gare RER d’Evry Courcouronnes). Il s’étendra sur 20,4 km et permettra ainsi une liaison directe entre deux pôles d’emplois majeurs, Massy et Evry.

Une première convention de financement des travaux a été validée par le Conseil du STIF qui a permis d’entamer cette année les premiers travaux du projet. La mise en service de la ligne est prévue en 2019. Ce tronçon sera complété par la portion Massy-Versailles Chantiers qui remplacera le RER C sur cette section, en permettant une fréquence de passage plus élevée et une amélioration des temps de parcours pour les usagers. Ce prolongement devrait être mis en service en 2020.

La desserte du territoire nord-essonnien sera considérablement renforcée, à l’image du pôle multimodal de Massy-Palaiseau TGV, qui concentre aujourd’hui 45 000 personnes/jour et sera complété par une gare du TTME et de la ligne 18.